Rechercher

communiquer à moindre frais

Mis à jour : 18 oct. 2018


Comment optimiser son budget et réduire ses coûts en communication ?



Dès que l'on aborde le sujet de la communication, la question du coût devient essentielle. Trop coûteuse, la communication apparaît comme une exclusivité destinée aux grandes structures avec des moyens élevés. Pourquoi n'est-ce pas réellement le cas ?

"Il existe une multitude d'astuces qui permettent d'optimiser ses coûts, mais elles sont malheureusement souvent méconnues du grand public."

Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront de communiquer en dépensant le moins d'argent possible.


Stratégie média et Stratégie réseaux


Il existe une multitude d'astuces qui permettent de communiquer à moindre frais, mais elles sont malheureusement souvent méconnues du grand public. Nous allons ici aborder deux types de communication qui sont susceptibles de réduire vos coûts, et qui - lorsqu'elles sont bien employées - peuvent même réduire le coût de votre communication de manière drastique à un niveau proche de zéro : la stratégie média et la stratégie réseaux.



I) LA STRATÉGIE MÉDIA

La stratégie média est considérée comme une stratégie à long terme en communication. Elle se divise en deux : d'une part l'achat d'espaces publicitaires dans un ou plusieurs organes de presse sélectionné(s) préalablement avec soin (c'est la partie payante, certes efficace mais non obligatoire de cette stratégie, nous ne l'aborderons donc pas ici) , d'autre part le fait d'obtenir un article ou une interview (c'est l'aspect gratuit, celui qui nous intéresse). Souvent perçue comme une communication difficile à mettre en place ou inaccessible, elle est parfois négligée... Il suffit pourtant d'en connaître les travers et les portes d'entrée pour s'y engager.


"L'ADN (...) représente une synthèse de votre structure, à la fois de ce qu'elle est et de ce qu'elle espère devenir un jour."

Pour avoir une stratégie média efficace, il convient tout d'abord de se constituer une base minimale en terme de communication : établir l'ADN de sa marque, de son entreprise ou de sa structure, constituer un dossier presse & établir une base de données contacts.


POURQUOI ?


L'ADN - bien qu'aujourd'hui controversé - apparait être un élément essentiel pour construire sa stratégie. Il se définit sur la base d'un certain nombre de points clés (mission, vision, valeurs, ambition, style, preuves, etc.) et représente une synthèse écrite de votre structure. Aussi bien de ce qu'elle est que de ce qu'elle espère devenir un jour. Lorsque cet ADN est correctement rédigé, il permet d'avoir un discours pertinent et cohérent aussi bien dans la présentation de sa structure que dans le temps.


• Le dossier presse relate par ordre chronologique les évènements de votre entreprise ou association, avec autant d'images et de photographies que possible. Ce document doit être tenu à jour régulièrement et peut aussi bien vous servir de base afin d'établir un bilan régulier de vos actions que dans la construction du storytelling au fondement de votre structure.


• Enfin, nous ne nous attarderons pas sur la base de contacts, car sa construction relève de l'évidence même. Notez simplement que plus cette base de contacts (notamment issus de la presse) est grande, plus grandes seront vos chances de réussir.


Une fois ces trois éléments constitués, il n'y à rien à faire d'autre que de mettre "la machine en route" :


- créer des actions particulières ou des évènements particuliers,

- les sélectionner afin de ne communiquer que sur l'essentiel - ou autrement dit - sur ce qui a été défini dans votre ADN lui-même,

- communiquer via toutes les voies possibles (notamment sous la forme de communiqués) auprès des multiples organes de presse existants.


L'important est d'envoyer son message au moment opportun !


N'allez pas croire qu'obtenir un article de presse gratuit est un art extrêmement compliqué... Il faut oser se lancer, choisir des thèmes qui sont susceptibles d'intéresser les médias dans leur agenda et ne pas s'arrêter au premier échec. Persévérez jusqu'à obtenir une réponse !



Note

La stratégie média doit suivre un cap et s'y tenir. Si vous y parvenez, non seulement cette stratégie vous permettra de communiquer à moindre coût de façon régulière et d'être visible auprès du grand public, mais elle accroîtra aussi grandement votre notoriété.



II) LA STRATÉGIE RÉSEAUX

Très largement répandue aujourd'hui, la stratégie réseaux est devenue un incontournable de la communication. Pour autant, êtes-vous sûr de l'employer à 100 % ?


La stratégie réseaux est ce que nous définirons comme l'ensemble de deux stratégies : les réseaux sociaux d'une part, votre stratégie partenariale de l'autre.


Aujourd'hui, la nécessité d'être présent sur les réseaux sociaux ne peut plus être ignorée. Encore faut-il savoir sélectionner les meilleurs réseaux en rapport avec sa stratégie, et envoyer les bons messages. Sur internet, on ne les dénombre plus (Facebook, Viadéo, Snapchat, Tumblr, LinkedIn, Twitter, etc.), mais ce n'est pas une raison pour se décourager et les abandonner purement et simplement. Certes, ces plateformes sont très hétérogènes et toutes n'ont pas un degré de maturité identique. Certes, le retour sur investissement est parfois très difficilement calculable à part sur celles qui sont le plus avancées. Certes, les utiliser demande du temps et interroge souvent sur la nécessité d'avoir un Community Manager au sein de son équipe. Avant de poursuivre, nous allons donc faire un tour des plateformes les plus en vogue afin de vous aider dans votre choix.





Facebook : la plateforme est incontournable quelle que soit votre domaine d'activité. Elle est aussi bien devenue un lieu de prise de contact et d'échanges, que de recrutement, d'envoi d'informations, de vente ou encore de publicité. De plus, elle est à la pointe dans le ciblage, dans la mesure des retombées et dans la mesure de l'impact.


LinkedIn : le réseau est avant tout tourner vers les professionnels et pour le recrutement. Elle peut également servir de plateforme de partage des savoir-faire (encore faut-il le faire proprement) et dans le but d'accroître sa notoriété auprès d'autres professionnels (donc utile pour une communication B2B - Business to Business).


Tumblr & Instagram : ces deux réseaux peuvent-être utiles si toutefois vous avez des images à partager et que celles-ci sont susceptibles d'établir ou d'élargir votre notoriété (photographe, boutiques de prêt-à-porter, restaurant, commerce en général). Cependant, il faut y maitriser l'art de la mise en scène et les retombées sont très difficilement quantifiables.


Twitter : tombé plus ou moins en désuétude au cours de ces dernières années, le réseau reste néanmoins utile pour avoir un contact direct avec la presse. Il est cependant (relativement) difficile d'utilisation - il faut manier l'art de la petite phrase comme du #Hashtag - et il sert davantage de réseau d'influence ou de polémiques avant tout.


Snapchat : Si vous êtes tournés vers la jeunesse et que vous souhaitez avoir une communication directe, fun et dynamique, alors foncez...sinon passez votre chemin.


Les plateformes vidéos comme Viadéo, Youtube, etc. peuvent également être utiles si toutefois vous maitrisez la communication audiovisuelle et que cette dernière est au centre de votre stratégie. Cela requiert des moyens et du temps.


Notre conseil : Petites associations et entreprises, inutile de vous éparpiller si vous n'en avez pas les moyens ! Contentez-vous de Facebook (possiblement combiné à Instagram) qui est à la fois simple d'utilisation et efficace dans le ciblage. Ainsi, avoir un Community manager ne deviendra plus un pré-requis. Toutefois, si la tâche vous parait trop ardue par rapport à vos compétences, n'hésitez pas à externaliser ce poste, cela serait moins cher et sûrement plus efficace.


COMMENT ENVOYER LE BON MESSAGE SUR VOS RÉSEAUX ?


L'une des règles de base en communication consiste à employer et appliquer la règle des 5W (ou QQQOCP en français - Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ?). Certes un post Twitter, Facebook, LinkedIn ou même Instagram n'est pas un article de presse, mais le fait d'y apporter ne serait-ce qu'un peu compréhension est vraiment un moindre mal. Ainsi, pensez toujours à vous faire comprendre avant toute chose ! Généralement, cela se fait de manière naturelle, mais il n'est pourtant pas rare de voir des posts, des vidéos, ou encore des visuels où ces éléments manquent cruellement.


Si l'on prend l'exemple d'un évènement, la traduction de ces questions seraient :


- Qui est en charge de l'évènement et à qui celui-ci s'adresse.

- Quel est cet évènement (son nom).

- À quel moment celui-ci va avoir lieu et où va-t-il se tenir.

- Comment va-t-il se dérouler : faites le choix entre une présentation qui peut être succincte ou celle d'une programmation précise.

- Pourquoi cet évènement ? Autrement dit quel est son but et pourquoi est-il susceptible d'intéresser vos cibles.


Comprenez bien que, sans réponse globale à toutes ces questions, 1) le message risque fort d'être incompris ou de vous demander du temps supplémentaire car ces questions vont vous être posées au fur et à mesure par les internautes, 2) la diffusion sera potentiellement moins grande que si le message avait été clair dès son envoi.


Enfin, n'hésitez pas à prendre du temps pour choisir le ton que vous allez employer pour vous adresser à votre audience ainsi que le visuel ou l'image qui va accompagner votre texte, celui-ci n'en sera que plus efficace !


POUR DIFFUSER UN MESSAGE, MOBILISEZ VOTRE RÉSEAU !


Pas de diffusion sans un réseau qui accepte de partager votre message. N'hésitez pas à mobiliser vos partenaires et amis pour le relayer, à les identifier ainsi que toutes les parties prenantes dans les posts. N'hésitez donc pas à créer des partenariats de partages mutuels avec des structures environnantes (comme le dit l'adage africain : "seul on va plus vite, ensemble on va plus loin")


POUR CONCLURE


La stratégie média et la stratégie réseaux sont deux méthodes de communication efficaces et à moindre coût quand elles sont utilisées avec soin. Elles demandent néanmoins de la rigueur et une certaine dose d'organisation, d'abord en amont, puis sur le long terme.


Une fois ces deux méthodes mises en place, il ne faut cependant pas se reposer sur ses lauriers et attendre que les choses se fassent d'elles-mêmes. Il faut développer au fur et à mesure d'autres modes de communication, parfois plus coûteux (sans être exorbitants), mais tout aussi efficace si ce n'est plus.


La création d'un site web et la conception d'une communication visuelle papier pertinente en sont deux exemples parmi les plus importants.

154 vues

© 2019 ALTRACOM

SAS au capital de 1000 € - RCS n°827 664 558 AMIENS